Mon année 2019 : reconversion – créations – émotions

Depuis 2 ans je profite de la fin d’année pour prendre un peu de hauteur. Regarder dans le rétroviseur et faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler. Prendre conscience du chemin parcouru, se remémorer les temps forts, en tirer les enseignements … pour préparer la nouvelle année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que 2019 fut une année si riche qu’elle restera à jamais gravée dans ma mémoire. Si je savais qu’elle serait l’année de ma reconversion et qu’elle serait indéniablement forte à ce titre, elle m’a réservée de belles surprises, humaines et professionnelles. Retour sur cette belle année.

Lancement de mon podcast 50 Nuances de sport

En janvier l’idée germait, et début avril le premier épisode sortait.

Ce projet, c’est mon premier bébé. Une fois que l’idée avait germé, elle ne m’a plus quittée. J’avais enfin trouvé le moyen de transmettre le message qui me tenait à cœur d’une façon qui me correspondait. J’étais à la fois excitée, et totalement flippée. Il y avait tout à apprendre : l’univers de la création m’était inconnu, celui de la production de podcast également … Il a fallu se familiariser avec les outils, acheter du matériel adapté, se former au montage … et oser.

Oser solliciter de l’aide pour mon logo (merci Eric), la musique du générique (merci Vincent), et surtout des gens pour les interviewer. Oser me mettre en front. Oser prendre le risque d’être jugée. Oser aller à l’encontre du syndrome de l’imposteur qui a très vite fait son apparition. Et apprivoiser toutes mes peurs qui étaient, je le savais, très irrationnelles mais pourtant bien présentes. 

J’ai toujours su que le premier projet de création serait le plus difficile à lancer, mais qu’une fois que je l’aurais fait une fois, donner vie à d’autres idées par la suite deviendrait beaucoup plus simple. Je pourrais écrire bien plus longtemps sur le sujet … alors je pense que je vais m’en garder sous le coude pour un prochain article plus complet :). Ceci étant dit, j’ai accouché de ce projet, il a pris forme et a trouvé une résonance que je n’osais imaginer, lui permettant de grandir pour mon plus grand bonheur, atteignant plus de 20 000 écoutes en ce 31 décembre (!!!) sans grande communication ! (l’un de mes axes de travail en 2020 d’ailleurs 😉 )

Quitter les RH et débuter ma formation de coach sportif

C’est évidemment le plus gros morceau de mon année 2019. Pourtant, c’est celui que j’ai le plus géré dans le sens où il était programmé. J’ai donc juste déroulé mon plan étape par étape : me préparer pour les tests de sélection en réalisant 3 à 4 séances de musculation par semaine (un sport que je découvrais) en étant coachée par la meilleure, ma Flo (que j’ai d’ailleurs interviewée dans 50 Nuances de sport ici). Blessée au poignet en début d’année, j’ai passé la première série de tests en avril (les Tests d’Exigence Préalableet celle me permettant d’intégrer mon école (l’IMF) début juin.

J’ai annoncé mon départ en avril, et mi-juillet je quittais mon job. Après 3 semaines d’entre-deux, je démarrais ma formation début août. Une classe, des cours, des camarades, une salle de sport où j’allais rapidement donner des cours… bref, de nouvelles marques à prendre, pour entamer cette année transitoire avant ma véritable nouvelle vie. J’écrivais plus haut que j’ai juste déroulé le plan, mais bien évidemment je ne l’ai pas vécu aussi simplement que cela. Cette période restera à jamais comme étant celle où je suis passée de l’autre côté de ma vie : le côté où je v.i.s . 

Lancement de mon blog Chroniques d’un changement de vie, puis du podcast du même nom

Ce blog, c’est une belle surprise réservée par mon intuition cet été, lorsque pour la première fois je me suis mise à écrire sur la terrasse ensoleillée de ma maman ce qui s’avérera être mon premier article : Si on m’avait dit ça il y a 4 ans

Très rapidement je sens que mon intuition me pousse à le partager via un blog. Ce format auquel je pense depuis déjà plus de 2 ans, mais que je n’avais pas creusé car je ne le sentais pas encore à l’époque. Là, cet été, c’était le moment. Je l’ai senti. Grâce à ma première expérience de 50 Nuances de sport qui m’avait permis de stopper la malédiction du « je n’oserai jamais, je suis qui moi pour parler/écrire, ça ne va intéresser personne », j’ai osé. Avec la simple ambition de peut-être inspirer une, deux, ou trois personnes à remettre de la conscience sur leur vie au travers de mon récit.

Plus de 4 mois après, quelle aventure. CCV, c’est mon deuxième bébé. Il m’accompagne durant cette année transitoire de la plus belle des façons. Il m’a permis de reprendre contact avec des personnes qui se sont retrouvées dans mon histoire, d’en rencontrer de nouvelles, et encore plus avec le format podcast qui s’est créé, une nouvelle fois, à l’intuition. Ce bébé occupe mes pensées, et en cette fin d’année je fais le constat qu’il faut que je stabilise mon activité jusqu’à l’obtention de mon diplôme pour pouvoir tout mener de front, mais fiou … en écoutant simplement mon corps lorsque j’écris ces mots, je sais que ce n’est que le début.

Un grand merci à vous pour vos retours, vos partages. Rien ne me rend plus heureuse que de voir que ces mots écrits avec le coeur trouvent une résonance. Si 2019 a vu la naissance de ce bébé, je suis certaine que 2020 sera une magnifique première année. 

2019, c’est surtout une année sous le signe de l’humain

De belles rencontres, via le podcast, mon entrée en formation entre autre … mais également des retrouvailles avec des personnes perdues de vue depuis longtemps, et la transformation de relations professionnelles en véritables amitiés. Mon changement de vie est d’ailleurs à l’origine de quelques unes de ces belles histoires humaines, que ce soit suite à mon départ ou bien grâce à ce blog qui m’a permis de rencontrer ou de reprendre contact avec des personnes qui ont été touchées par mes mots, et je suis pleine de gratitude de voir que quelque chose vécu pour moi m’apporte autant humainement.  

Les mois de juin et juillet furent particulièrement intenses. A vous, anciens collègues, RH, partenaires, prestataires … qui m’avez soutenue, et qui m’avez témoigné votre bienveillance à l’oral ou par écrit bien au-delà de ce que j’aurais pu imaginer à quelques semaines de mon changement de vie, je vous le redis plus de 6 mois après : un immense merci. J’ai gardé tous vos mots, vos mails suite à mon départ, et je les relis de temps en temps pour reprendre une douche de gratitude. Et en écrivant ces mots, je sens à nouveau l’émotion monter … Merci, merci, merci.

Enfin, je n’aurais pas pu mieux finir l’année qu’en assistant au pot de départ de mon ancien collègue de bureau et ami Fréjus qui part réaliser son rêve de voyage dans une vingtaine de jours. Il n’y a rien de plus beau que de voir ses proches trouver ce qui rallume leur flamme de vie, et j’ai hâte de le suivre dans cette nouvelle aventure. (Et si ce n’est pas déjà fait, go écouter l’épisode 1 du podcast du blog où l’on parle de son changement de vie ici !!)

2019 m’a apporté plus que ce que je n’avais imaginé.

2020, fais-moi rêver ❤️

Une réflexion sur “Mon année 2019 : reconversion – créations – émotions”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s